Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2018

Des nouvelles du renard

Nous vous relayons les dernières informations du collectif Renard Grand Est :

Au début de l'année, le collectif Renard Grand Est informait de la mise en ligne de plusieurs consultations du public au sujet de différents projets d’arrêtés préfectoraux autorisant la destruction des renards par tirs de nuit dans l'Aube, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et les Ardennes. 

CRW_4008.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si les préfectures de la Moselle et des Ardennes synthétisent et analysent encore à ce jour les contributions reçues lors de la consultation, les préfectures de la Meurthe-et-Moselle et de l'Aube ont pris la décision de ne pas prendre ces arrêtés, et renoncent donc pour le moment à utiliser le tir de nuit sur l'espèce.

Voici les précisions pour ces 2 départements :

Pour la Meurthe-et-Moselle : 258 contributions défavorables et 162 favorables à la prise de cet AP ont été reçues en DDT. La FDC 54 n'a pas été en mesure d'apporter des justifications concernant les incohérences dans son dossier et certains éléments de fonds apportés par certaines contributions ont fait pencher la balance en faveur du renard. (La synthèse n'a pas encore été publiée à ce jour)

Pour l'Aube : 332 contributions défavorables (dont celle des Naturalistes de Champagne-Ardenne) et seulement 11 favorables à la prise de cet AP ont été reçues en DDT. Nos arguments fondés sur des publications scientifiques ont été entendus et le contexte juridique en notre faveur a encouragé le préfet à prendre la bonne décision.

Nul doute également que le nombre important de contributions défavorables a également eu un impact sur ces décisions.

 

Écrire un commentaire