Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2017

Des aggressions violantes empêchent la tenue de l'AG du GIP du Parc National

Le 27 février 2017, une minorité d'agriculteurs et d'opposants au projet de Parc national ont empêché la tenue de l'Assemblée générale du GIP, en charge d'animer ce projet.

En plus de bloquer cette instance de débat, des agressions physiques ont été perpétrées sur des membres de l'Assemblée générale qui souhaitaient y participer. Le Président du GIP dénonce, dans le communiqué de presse ci-dessous, ce recours à la violence.

Lisez aussi le Communiqué de presse du GIP

 

Écrire un commentaire